Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 janvier 2007 6 06 /01 /janvier /2007 13:41

Image Hosted by ImageShack.us

La préparation des marches est un travail de longue haleine, coordonné au niveau européen par l’European Pride Organisers Association. L’EPOA fédère les organisateurs de huit pays. Ses membres se sont réunis les 7 et 8 octobre à Madrid pour faire le point sur les Europride des années à venir.

2007 : Madrid La réunion d’octobre a d’abord été l’occasion de faire le point sur la préparation de la marche de 2007 avec les associations espagnoles, qui sont en charge de son organisation. Le COGAM, AEGAL et la FELGT recevront l’Europe au cours d’un grand festival EuroPride mado 2007, qui se déroulera dans la capitale espagnole du 22 juin au 1er juillet.

 

Image Hosted by ImageShack.us

En route pour 2008 et 2009 Lors de leur rencontre, les membres de l’EPOA ont également procédé à la désignation de la ville hôte de l’Europride 2009. A l’issue d’un processus de sélection sévère, le choix s’est porté sur la ville de Zürich, qui a devancé Tel Aviv et Mannheim. La capitale fédérale suisse a notamment mis en avant son expérience réussie des Eurogames de 1999. ( Source texte )

Repost 0
Published by Seb & Fred - dans Gay pride 2006
commenter cet article
12 novembre 2006 7 12 /11 /novembre /2006 13:48

Image Hosted by ImageShack.us

Plusieurs milliers d'homosexuels israéliens se sont rassemblés vendredi sous haute sécurité dans un stade de Jérusalem, faute de pouvoir organiser dans les rues de la ville sainte un défilé de la Gay Pride qui a suscité les foudres des juifs ultra-orthodoxes et les mises en garde du Vatican.

Dans une atmosphère de carnaval, sur des musiques de danse, militantes et militants homosexuels ont agité des drapeaux aux couleurs de l'arc-en-ciel, symbole de la fierté "gay" et du pacifisme, dans une ville sous haute surveillance après les menaces de représailles palestiniennes à la suite du bombardement israélien de Beït Hanoun, dans la bande de Gaza, qui a tué 19 civils.

 

Image Hosted by ImageShack.us

Les juifs ultra-orthodoxes avaient menacé d'attaquer le défilé festif que les militants homosexuels voulaient organiser dans la ville. Pendant plusieurs jours, ils avaient dressé des barricades dans les rues, brûlé des pneus et affronté les forces de l'ordre pour dire leur hostilité à cette manifestation. Jeudi, les organisateurs ont annoncé qu'ils annulaient le défilé et le remplaçaient par un rassemblement dans le stade de Givat Ram, la police, mobilisée sur le front anti-palestinien, ayant fait savoir qu'elle ne pourrait assurer la sécurité de la marche gay et lesbienne. Trois mille policiers étaient toutefois mobilisés autour du stade vendredi pour éviter tout débordement.

"Pourquoi nous enferment-ils dans un placard ? Il y a plusieurs façons d'être juif", s'est insurgé Yossi Gilad, 36 ans, employé d'une ONG à Tel Aviv. "FIERE D'ETRE JUIVE ET LESBIENNE" Une femme tendait une pancarte: "je suis fière d'être juive et lesbienne". La police a arrêté près du stade plusieurs jeunes militants ultra-religieux qui portaient sur eux des couteaux et des poings américains.

Image Hosted by ImageShack.us

Quelques incidents sans gravité ont opposé de jeunes ultra-orthodoxes à des militants homosexuels. "Ici, ce n'est pas le pays des homos, c'est la Terre Sainte", a lancé le rabbin Yehuda Levin, membre d'un mouvement ultra-orthodoxe. "Ce jour marque une grande victoire du pouvoir religieux. On a renvoyé les sodomites au placard. C'en est fini des provocations."

La Gay Pride avait été ajournée deux fois par le passé en raison des tensions extérieures - lors du retrait israélien de Gaza à l'automne 2005 et lors de la guerre au Liban l'été dernier - mais la Cour suprême israélienne avait finalement autorisé qu'elle se déroule ce 10 novembre dans la ville sainte.

 

Image Hosted by ImageShack.us

Depuis plus d'une semaine, les juifs religieux étaient partis en guerre contre cette fête. Les hommes en redingote noire et papillotes s'étaient chaque jour mobilisés. Les ultra-orthodoxes - environ sept pour cent de la population de l'Etat hébreu - considéraient ce défilé de quelque 8.000 gays dans les rues de Jérusalem comme une provocation dirigée contre la religion en général, et donc Dieu, et non contre le seul judaïsme.

Mercredi, le Vatican était intervenu dans le débat en demandant aux autorités israéliennes d'interdire ce défilé qui auraient "offensé les sentiments des croyants juifs, musulmans et chrétiens". (Source texte Agence Reuters Via Le Nouvel Obs)

 

Image Hosted by ImageShack.us

Repost 0
Published by Seb & Fred - dans Gay pride 2006
commenter cet article
23 septembre 2006 6 23 /09 /septembre /2006 09:46

Après trois heures d'audience à la cour suprême, la police, la mairie de Jérusalem et Habaït Hapatuach, le centre LGBT de la ville, sont tombés d'accord pour que la «Parade pour la fierté et la tolérance» ait lieu le 10 novembre et pas en septembre, comme l'avait demandé Habaït Hapatuach.

 

La police, qui s'est engagée à assurer la sécurité, a confirmé qu'elle avait des informations précises selon lesquelles des réactions violentes sans précédent de la part des ultra-orthodoxes seraient prévues pour empêcher la tenue de la gay pride.

Les ultra-orthodoxes se prépareraient à venir en masse pour faire face aux gays et aux lesbiennes en les attaquant avec des cocktails molotov et des bombes lacrymogènes. La police, qui prévoit des milliers d'agents, a précisé qu'il n'est possible d'autoriser la gay pride avant la fin octobre - après les fêtes juives et le ramadan - une période qui nécessite déjà, selon elle, un renforcement des policiers à Jérusalem.

La mairie s'est engagée à assurer les démarches administratives pour la tenue de la parade. Cette parade remplacera la World Pride qui a été annulée en août à cause de la guerre. Copyright tetu.com

Repost 0
Published by Seb & Fred - dans Gay pride 2006
commenter cet article
17 août 2006 4 17 /08 /août /2006 06:44

Plusieurs milliers de personnes ont participé samedi 13 août à la gay pride de Tokyo. Après trois années d'interruption, les homos japonais ont retrouvé leur fête annuelle.

 

Dans le quartier de Shinjuku, la fête s'est poursuivie jusqu'à dimanche. Certains étaient venus en costume traditionnel car le règlement du comité d'organisation était stricte: torse nu interdit! L'un d'entre eux, banquier, a préféré ne pas prendre part à la marche: «Je suis juste venu boire un verre. C'est trop dangereux ici d'afficher clairement son homosexualité. Si mes patrons me voit défiler ou si me collègues me dénoncent, j'ai de fortes chances d'être viré.»

Au Japon, la société est fortement ancrée dans les valeurs traditionnelles, même si les choses changent peu à peu. Ainsi, Kanako Otuji, conseillère régionale indépendante d'Osaka, la deuxième plus importante préfecture du pays, a révélé son homosexualité le jour de la parade. Âgée de 30 ans, la jeune femme a expliqué qu'elle n'avait pas fait son coming-out plus tôt parce qu'elle craignait de ne pas être élue.

Ce sont les difficultés auxquelles sont confrontés les jeunes homos qui l'ont décidée à parler, afin de «mettre un terme au cercle vicieux de la discrimination et des préjugés». (Copyright texte: tetu.com )

 

Plus de photos sur GayJapanNews et pour toutes les news du monde gay asiatique, allez faire un tour sur Fridae, enfin pour la communauté gay asiatique de France et leur amis, visitez  AZN Pride

Repost 0
Published by Seb & Fred - dans Gay pride 2006
commenter cet article
6 août 2006 7 06 /08 /août /2006 09:19

 

La parade d'une cinquantaine de bateaux sur les canaux d'Amsterdam, moment phare de la Gay Pride, a attiré près de 250.000 visiteurs samedi, selon la police, soit moins que d'habitude alors que la ville s'efforce d'entretenir son image tolérante envers les touristes homosexuels. Sur la péniche, des corps, musclés, luisants, se contorsionnent. Un petit short moulant, couleur argent, et une énorme crête orange sont la seule parure d'une douzaine d'hommes. Sur le quai, des bras levés applaudissent, des visages sourient, des fesses se balancent sur le rythme de la techno.

"C'est joyeux, drôle, ça met de l'ambiance dans le coeur de la ville", s'enthousiasme Kees, 55 ans, qui assiste chaque année à la parade sur le canal, venu avec son mari Delano, 40 ans.

Quelques péniches plus tard, une trentaine d'hommes, plusieurs femmes, déguisés en diable, dansent à en perdre haleine dans leurs combinaisons moulantes rouges et noires...  Lire la suite

Repost 0
Published by Seb & Fred - dans Gay pride 2006
commenter cet article
3 août 2006 4 03 /08 /août /2006 07:00

Gay Pride Amsterdam 2006 Gay Pride Amsterdam constitue chaque année l’événement majeur de la scène gay d’Amsterdam.

Cette année, l’Amsterdam Pride sera organisée du 4 au 6 août 2006.

Ne ratez pas ce week-end palpitant, puisque l’Amsterdam Pride fait partie des gay prides les plus grandes et les plus spéciales au monde ! Avec des street parties durant tout le week-end, les meilleures circuit parties en discothèque, et bien sûr la célèbre Canal Parade le samedi.

Durant tout le week-end Amsterdam Gay Pride, vous pouvez participer à un tas d’événements et de fêtes. Le programme complet est en cours de développement, mais voici un aperçu des principales attractions.

Vendredi 4 août Première nuit du week-end Pride. Ce soir-là, les grandes street parties gay démarreront à la Reguliersdwarsstraat (jeune / branché), Amstel (néerlandais), Warmoesstraat (cuir et fetish) et Westerkerk autour du Homomonument (alternatif), Paardenstraat (femmes) et Rembrandtplein (néerlandais / populaire).

Clôture du Vendredi Pride avec Real Pride Dance Samedi 5 août Le clou du week-end de l’Amsterdam Gay Pride est la célèbre Canal Parade du samedi après-midi. Alors que la plupart des parades utilisent des camions, nous avons des bateaux ! 100 bateaux décorés de manière spectaculaire et remplis de superbes filles et garçons navigueront sur le Prinsengracht et l’Amstel de 14h00 à 18h00.

La parade gay attire chaque année 350.000 spectateurs. Outre les street parties gay qui débutent déjà en début d’après-midi, vous pourrez profiter également des Circuits Parties le samedi soir.

Dimanche 6 août Le dimanche est le jour de clôture. La traditionnelle Fête de clôture a lieu cette année de 15h00 à 21h00 sur la Rembrandtplein, avec de nombreux artistes et DJ’s néerlandais. Il s’agit d’un public gay mixte, faisant la fête jusqu’à épuisement pour célébrer ce dernier jour. Les fêtards possédant encore un peu d’énergie apprécieront à coup sûr Rapido au Paradiso, qui débute à midi, ou l’un des Tea Dance du dimanche soir.

Plus d'infos sur  Amsterdam Gay-Pride

Repost 0
Published by Seb & Fred - dans Gay pride 2006
commenter cet article
4 juillet 2006 2 04 /07 /juillet /2006 09:18

Plus de 1,5 million de personnes ont participé à la "Marche de la fierté" gay à Madrid samedi, une manifestation très hostile au pape avant la visite en Espagne de Benôit XVI à la 5e Rencontre mondiale des familles à Valence.

 

Le défilé gay de Madrid était placé sous la devise "Pour la diversité, toutes les familles comptent", dans un pays où le mariage entre homosexuels a été légalisé il y a juste un an à l'initiative du gouvernement socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero.

Un immense cortège a parcouru le centre de la capitale dans lequel de nombreuses pancartes faisaient référence à la visite du pape à Valence et à ses nombreuses condamnations du mariage gay. "Soldat de Hitler et de Dieu, dehors ce pape inquisiteur", indiquait l'une des pancartes brandies à de nombreux exemplaires dans le défilé, allusion au cardinal allemand Joseph Ratzinger devenu le pape Benoît XVI.

Celui-ci est attendu à Valence le 8 juillet pour le week-end de clôture de la 5e Rencontre mondiale des familles qui s'est ouverte samedi. Vendredi encore, en référence au mariage entre homosexuels, le pape a critiqué les unions qui prétendent "usurper" les droits de la famille fondée sur "l"union par le mariage entre un homme et une femme, selon le dessein du créateur".

Depuis la légalisation du mariage homosexuel en Espagne, plus de 4.500 couples ont bénéficié de la nouvelle loi qui l'autorise.  Source Illico

 

 

EUROPRIDE 2007: C’est officiel depuis dimanche : la fête européenne gay sera célébrée à Madrid en 2007. Depuis le début des années 90 le festival réunit chaque année, dans une ville sélectionnée, la communauté homosexuelle européenne.

Après Berlin, Amsterdam, Rome et Oslo et Londres, Madrid a été choisie -et préférée à sa principale concurrente Stockholm- pour organiser l'Europride en 2007. La fête se traduira par une série d’événements et d’activités ludiques, organisés pendant une semaine, dans une zone piétonne du centre ville.

Le tout se terminera par le traditionnel défilé de la Gay Pride, qui aura probablement lieu le 30 juin de la même année. 35 délégués européens ont voté à l’unanimité pour la capitale espagnole. « Hormis son impressionnante présentation audiovisuelle, ce qui nous a plu en Madrid, c’est qu’elle représente la ville symbolique de l’année du mariage homosexuel », explique Jason Pollock, organisateur de l'Europride 2006 à Londres. Source: Le Petit Journal

 

Rubrique Gay Pride 2006 sur PARISIANBOYS  # Photos Gay Pride Paris 2006: 130 photos !

Repost 0
Published by Seb & Fred - dans Gay pride 2006
commenter cet article
3 juillet 2006 1 03 /07 /juillet /2006 07:29

Ce week-end était un week-end "rose", en effet, plusieurs gay pride avaient lieu en même temps: Samedi 1er juillet des Gay Pride étaient organisées à Madrid en Espagne et à Lima au Pérou et Vienne en Autriche. Enfin dans les rues de Londres avait lieu l'Europride et dimanche 2 juillet, c'est dans les rues de Bogota en Colombie que la communauté LGBT à défilé.

 

En ce qui concerne Londres:

Comme d'habitude, la chanson "In the Navy" des Village People a résonné dans le cortège de la Gay Pride londonienne samedi après-midi, mais elle a sonné un peu plus vrai pour 22 des manifestants, qui ont défilé dans leur tenue de militaires.

Vêtus de leur veste bleue aux manchettes rayées d'or, de leur médailles brillantes et de leur chemise couleur ivoire, 22 membres de la Marine Royale ont défilé pour la première fois en uniforme lors de cette Gay Pride annuelle, qui a réuni 40.000 personnes selon la police. "Pour être tout à fait honnête, c'est un rêve qui devient réalité", a déclaré l'officier Karen Surtees. "Je suis tellement excitée que j'en étais malade ce matin. Nous pouvons dire qui nous sommes, ce que nous sommes et porter fièrement nos uniformes aujourd'hui." Karen Surtees avait rejoint la Marine il y a 14 ans, alors que revendiquer publiquement son homosexualité valait une exclusion.

Elle avait dû, comme de nombreux autres membres, tenir son orientation sexuelle secrète. Le gouvernement britannique a levé l'interdiction aux homosexuels de servir dans l'armée en 2000, après que la Cour européenne des droits de l'Homme avait décrété qu'elle constituait une violation des droits de l'Homme. Depuis, des soldats et membres de l'Armée de l'air royale avaient défilé officiellement lors des marches homosexuelles, mais jamais en uniforme.  Source texte

Repost 0
Published by Seb & Fred - dans Gay pride 2006
commenter cet article
27 juin 2006 2 27 /06 /juin /2006 08:18

Voici la troisième partie des photos de la Gay Pride parisienne édition 2006. On voulait vous faire part de notre « coup de cœur » de cette édition. Ce bel inconnu se trémoussait en suçant des chupa-chups à côté d’une boule à facettes sur le char de la fédération sportive gaie et lesbienne. Ce char n’a laissé personne indifférents !

N’est-il pas sexy à souhait avec son petit short et sont débardeur ? En tout cas, il nous a naturellement regardé et offert un beau sourire, nous avons ainsi pu immortaliser ce moment ! Merci qui ?

Voici notre "coup de cœur Gay Pride 2006 " :

 

 

 

 ALBUM PHOTOS PARIS GAY PRIDE 2006 EN LIGNE !!!!!!!

Pour visualiser cet album de plus de 130 photos, c'est sur la colonne de gauche rubrique "Photos/pictures" ou bien en accés direct : Cliquez ici

Attention, nous ne sommes pas photographes professionnels, donc ces photos sont loins d'être les plus belles qui soient, néanmoins on souhaitait vous faire partager la journée de folie à laquelle nous avons participé !

Repost 0
Published by Seb & Fred - dans Gay pride 2006
commenter cet article
26 juin 2006 1 26 /06 /juin /2006 11:12

Une participation énorme avec 800 000 personnes et la mobilisation politique des socialistes ont marqué la marche 2006 centrée sur l'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples homosexuels.

Cette année, à dix mois de l'élection présidentielle, l'Interassociative LGBT avait adopté un mot d'ordre très politique "Pour l'égalité en 2007", en revendiquant notamment l'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples de même sexe. Et ce thème a bel et bien dominé la manifestation avec une mobilisation exceptionnelle de la foule et une participation remarquable des socialistes à la marche.

Beaucoup de jeunes, garçons et filles, en particulier des banlieues, ont participé à la fête et ont partagé un mot d'ordre qui mettait en avant l'égalité. La préfecture de police de Paris s'est refusée à estimer le nombre de manifestants, en expliquant qu'il s'agissait d'"une manifestation festive et non pas revendicative", mais selon les organisateurs, les manifestants étaient "au moins 800.000", soit 100.000 de plus qu'en 2005. Pour l'Inter-LGBT, organisatrice de la manifestation, "cette Marche a démontré à tous les partis que la campagne électorale qui s'ouvre ne pourra contourner la question de la lutte contre toutes les discriminations et pour l'égalité des droits.

Ainsi les promesses énoncées aujourd'hui à gauche devront être tenues dès les premières semaines de la législature, en cas de victoire. Quant à la droite, si elle persiste à ignorer la mobilisation record de ce samedi et à refuser le dialogue, l'Inter-LGBT ne s'interdit aucune question, y compris celle des conséquences à en tirer au moment du scrutin".

Comme à chaque édition précédant une échéance électorale importante, les personnalités politiques étaient nombreuses à participer à la marche. Dans le carré de tête, les socialistes Bertrand Delanoë, Jack Lang et Dominique Strauss-Kahn côtoyaient les Verts Yves Cochet ou Dominique Voynet. François Hollande, numéro un du PS, est venu réaffirmer que l'ouverture du mariage aux homosexuels est "un engagement du PS" et sera "demain une loi", si gauche accède au pouvoir en 2007 : une première pour le parti qui assume manifestement cette mesure de son projet pour l'alternance. "Dans notre projet, figure le droit au mariage pour les couples homosexuels, comme pour les couples hétérosexuels. Notre candidat portera, au milieu de beaucoup d'autres propositions, cette orientation", a déclaré François Hollande à la presse. Interrogé sur le ralliement très récent de Ségolène Royal (absente de la marche)à ces idées, François Hollande a expliqué: "il y a des positions individuelles qui sont respectables, moi je ne suis pas là pour faire la police des convictions, mais pour que le parti adopte très majoritairement une position qui devient celle de tous, et ensuite qui devient, si nous sommes en capacité d'agir, une loi de la République".

A côté d'une mobilisation exceptionnelle à gauche, la présence de Gay Lib, mouvement associé à l'UMP, avec son char sans la moindre personnalté politique nationale faisait pâle figure. Jean-Luc Romero avait beau tenter de défendre le "signe positif " envoyé par Nicolas Sarkozy (la mission de réflexion sur le mariage homosexuel confiée à Luc Ferry, ndlr), le contraste était saisissant.

 

Sida : Act Up et Aides s'alarment de la reprise des contaminations Act Up a "endeuillé" son drapeau arc-en-ciel, lors de la Marche des fiertés afin de symboliser "la reprise des contaminations" au virus du sida parmi les homosexuels, qui ne se protègent pas assez. Le président de Aides a interpellé la foule d'un ton grave : "Il y a 10 % de personnes séropositives dans le milieu gay, c'est beaucoup trop important", a lancé Christian Saout. "Portez le message au sein des associations et dans vos échanges sexuels : il faut continuer à se protéger", a-t-il poursuivi.

 

A 16H00, des dizaines de milliers de manifestants ont respecté trois minutes de silence "pour inciter chacun(e) à réfléchir à son comportement, tant vis-à-vis de l'autre que dans sa propre sexualité". Il s'agissait de "mettre l'accent sur la dégradation catastrophique des comportements préventifs observée depuis plusieurs années chez les gays", selon la plate-forme interassociative de prévention".

Source: Illico

Photos sur cet article by Seb&Fred www.parisianboys.com

 

PHOTOS GAY PRIDE PARIS 2006 SUR PARISIANBOYS: Partie 1 #  Partie 2

 

Demain Mardi, mise en ligne d'un album photos "GAY PRIDE PARIS 2006" de plus de 130 photos !!!!

Repost 0
Published by Seb & Fred - dans Gay pride 2006
commenter cet article

A ne pas manquer

Paul-Roemer (5)

 

Coitus-sexy-guys (5)

 

Kevin-Baker-Rick-day (6)

 

beaux-garcons (8)

 

Charlie Preston (4)

 

Gay-Barcelona-2011 (8)

 

Jefferson-Fleury (6)

 

Baskit-Gay-underwear (7)

 

Nick-Youngquest

 

Muscle-Guy-Yousseff-McFit (5)

 

Vinicius Gimenez (7)

 

BraedenBaade-8589

 

mec-poilu (6) 

Conrad-Woolfe-Hot-Guy (5)

 

chiovitti-omg-alex marte4

 

Josey-Greenwell (7)

 

Hot-Guys-Gay-Times

 

beau-male (7)

 

mec-musclé-beaux-garcons (5)

 

Charlie-Preston-beau-male (4)

 

Danilo-Borgato-beau-mec (7)

 

Sexy-Male-models (6)

 

#84

 

Kris-Kranz-beau-mec (5)

 

Rafa-Mora-Naked (4)

 

Jack-Mackenroth-bulge (3)

 

Camille-lacourt-Officiel-Hommes (4)

 

Didier Cohen (9)

 

Narciso-Underwear-Winter-2011

 

Atilio Didio (4)

 

speedo-fetish-gay (6)

 

beaux-mecs (3)

 

Diego-Barberi-Underwear (8)

 

Miguel-Iglesias (8)

 

Mano Martinez 2

 

Scott-Hoover-ParisianBoys

 

#35

 

Hot-Model-Daniel-Slater (9)

 

blog-gay-beaux-mecs (6)

 

r

 

exterface chromaticoast 18

 

Supermartxé-Gay-Pride-Festival-2011 (2)

 

#140

 

Claudio-Hernandez (5)

 

Game-Over-2012-calendar-naked-guys (10)

 bulge

Contact

Une idée, une suggestion, une question...N'hesitez pas à nous écrire en cliquant sur contact

Archives

Note

ParisianBoys n’est pas propriétaire des droits relatifs à la publication des images. Le site essaie autant que faire se peut de donner des informations relatives à leur origine. Si vous détenez les droits de l’une des images publiées et souhaitez l'en voire disparaître, merci de bien vouloir nous contacter, elles seront retirées dès que possible.